La vie de vos entreprises L'édition éco des Infos du Pays Gallo 2019-05-14T15:07:16Z https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/feed/atom/ WordPress infosgallo <![CDATA[Electricité. La Bretagne toujours importatrice, les EnR s’envolent]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55718 2019-05-14T15:07:16Z 2019-05-14T14:59:49Z “En 2018, les EnR (électricité d’origine renouvelable) ont fourni 75% de l’électricité produite en Bretagne. Le bilan électrique 2018 de la région s’inscrit ainsi dans la tendance nationale avec une production d’électricité d’origine renouvelable (EnR) en hausse de 12 % grâce à l’installation de nouvelles capacités de production éolienne et solaire et à des conditions ... lire la suite

L’article Electricité. La Bretagne toujours importatrice, les EnR s’envolent est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

“En 2018, les EnR (électricité d’origine renouvelable) ont fourni 75% de l’électricité produite en Bretagne. Le bilan électrique 2018 de la région s’inscrit ainsi dans la tendance nationale avec une production d’électricité d’origine renouvelable (EnR) en hausse de 12 % grâce à l’installation de nouvelles capacités de production éolienne et solaire et à des conditions météorologiques plus propices qu’en 2017. Par ailleurs, la région reste fortement importatrice en électricité”, indique RTE (*) qui présentait ce mardi à Rennes le bilan de la production électrique bretonne.

“Avec 2.9 TWh (ndlr: Térawattheure), la production d’électricité d’origine renouvelable est en hausse de 12% grâce à des conditions de vent plus favorables et à des parcs éolien (+5%) et solaire (+7%) qui continuent de croître. En 2018, les EnR représentent 75% de l’électricité produite dans la région.
Toutes filières confondues, la production en Bretagne a couvert 17% de la consommation régionale, avec un solde importateur de 18.8 TWh. En acheminant l’énergie depuis les régions voisines, le réseau de RTE a pleinement joué son rôle de lien entre les territoires.
Quant à la consommation d’électricité, elle est en légère hausse de 1% par rapport à 2017 à 21.6 TWh, alors que sur la même période, la consommation nationale était stable.

RTE prévoit d’investir 268 M€ à l’horizon 2022

Pour contribuer à la réussite de la transition énergétique, RTE continue d’adapter et de sécuriser le réseau électrique breton. Entre 2018 et 2022, hors raccordement des parcs éoliens en mer, RTE prévoit d’investir 268 M€ dans le réseau de la région. Concernant les parcs éoliens offshores, RTE poursuit le travail de concertation sur le raccordement des éoliennes en mer de St Brieuc et sur les éoliennes flottantes de Groix et Belle-Île dont l’enquête publique a été réalisée en 2018.
Les travaux de raccordement du Cycle Combiné Gaz de Landivisiau devraient démarrer au second semestre 2019. Ils consistent à créer une liaison à 225 000 volts entre le poste électrique existant de La Martyre et le site d’implantation de la centrale, sur la commune de Landivisiau. Inscrit dans le Pacte électrique Breton, le CCG permettra d’assurer la sécurité d’approvisionnement électrique de la Bretagne.

Liaison France-Irlande

Le projet Celtic Interconnector, qui vise à créer une liaison électrique entre la France et l’Irlande, a fait l’objet d’une concertation avec le public entre janvier et avril 2019. La concertation se poursuit avec les acteurs locaux. La prochaine étape est prévue à l’été avec la validation d’un « fuseau de passage ». Ce projet porté par RTE et son homologue irlandais EirGrid répond aux enjeux européens en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique en facilitant l’évolution vers un mix électrique à bas carbone.”

 

(*)RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service. Sa mission fondamentale est d’assurer à tous ses clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie. À cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique. RTE emploie 8 500 salariés.

 

L’article Electricité. La Bretagne toujours importatrice, les EnR s’envolent est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Pays de Ploërmel. Olmix. Un nouveau directeur pour la Business Unit Plant Care]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55714 2019-04-29T20:16:05Z 2019-04-29T20:16:05Z Depuis 18 mois, avec les acquisitions de PRP et de Micromix ainsi que le rapprochement d’Amendis, Olmix (*) a considérablement développé sa division Plant Care qui devient un pilier majeur de la structure du groupe à côté des divisions Animal Care et Human Care. Afin d’accompagner ce développement international, Hugues Dumas rejoint l’équipe dirigeante en ... lire la suite

L’article Pays de Ploërmel. Olmix. Un nouveau directeur pour la Business Unit Plant Care est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

Depuis 18 mois, avec les acquisitions de PRP et de Micromix ainsi que le rapprochement d’Amendis, Olmix (*) a considérablement développé sa division Plant Care qui devient un pilier majeur de la structure du groupe à côté des divisions Animal Care et Human Care. Afin d’accompagner ce développement international, Hugues Dumas rejoint l’équipe dirigeante en tant que directeur de la Business Unit Plant Care et membre du comité de direction du groupe. La structuration de la division et l’intégration des acquisitions récentes en Europe seront les objectifs principaux des mois à venir.
Hugues Dumas travaille depuis 15 ans dans l’agro-industrie. D’abord dans le domaine des semences en production, puis en marketing international et comme manager d’équipes commerciales au sein du groupe Limagrain (Vilmorin & HM.Clause), il a ensuite rejoint la société Tradecorp comme directeur France puis directeur de la performance en Europe. Avant de rejoindre Olmix, Hugues Dumas a été directeur général de la société SDP récemment acquise par Tradecorp.
Sa connaissance des marchés dans un environnement international et son souhait de rejoindre un groupe familial breton ont été des forces importantes dans la décision de recrutement. Ces éléments seront des atouts importants pour accompagner les équipes Olmix Plant Care dans leurs performances.
« C’est une réelle satisfaction de voir notre équipe s’étoffer pour répondre à nos objectifs de structuration et de croissance du groupe. Les enjeux actuels et l’ensemble des projets de développement dans le domaine des algues nécessitent un apport de compétences complémentaires et extérieures au Groupe. Nous gardons le cap en gardant notre dynamique globale et entrepreneuriale. », analyse Jean-Marie Bocher, Directeur International Olmix Group.

(*)Olmix Group : Solutions Alternatives Grâce aux Algues pour la nutrition et la santé
La volonté de fournir des alternatives naturelles aux additifs utilisés dans l’agriculture est à l’origine de la création d’Olmix Group en 1995 à Bréhan, au coeur de la Bretagne (France). En 20 ans, l’entreprise s’est affirmée comme l’un des grands spécialistes mondiaux des biotechnologies marines et de la chimie verte.
Olmix Group apporte des sources naturelles de nutrition et de santé aux plantes, aux animaux et aux Hommes afin de construire une chaîne complète et cohérente alimentation-santé, grâce aux algues !
Olmix Group emploie 910 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros en 2018, dont 80 % à l’exportation. La structure commerciale d’Olmix s’appuie sur un réseau de 28 implantations mondiales qui couvre plus de 100 pays sur les 5 continents. L’entreprise dispose de 12 sites de production en Europe, 1 en Asie et ses innovations naturelles, en phase avec l’évolution des réglementations environnementales dans le monde, en ont fait une référence majeure dans le développement durable.

L’article Pays de Ploërmel. Olmix. Un nouveau directeur pour la Business Unit Plant Care est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Berric. Informatique: il vous conseille et vous dépanne à domicile]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55709 2019-04-14T21:51:38Z 2019-04-14T21:51:38Z Florian Le Théoff, vient de d’installer son entreprise DIP FLOZ 56 à Berric. Dépannage, conseil vente formation sur PC autour de Berric (Déplacement offert jusqu’à 25 minutes au-delà 10 €). Dipfloz56, privilégie le service et la proximité. Ne pas avoir de magasin permet d’être compétitif et de concevoir un projet personnalisé, d’être au plus près ... lire la suite

L’article Berric. Informatique: il vous conseille et vous dépanne à domicile est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
Florian Le Théoff, vient de d’installer son entreprise DIP FLOZ 56 à Berric. Dépannage, conseil vente formation sur PC autour de Berric (Déplacement offert jusqu’à 25 minutes au-delà 10 €). Dipfloz56, privilégie le service et la proximité. Ne pas avoir de magasin permet d’être compétitif et de concevoir un projet personnalisé, d’être au plus près du client et de le guider dans le choix du matériel, des logiciels. « Mon but, c’est de fidéliser ma clientèle, de les accompagner dans l’utilisation de leur matériel informatique. »

Contact:

Dipfloz56 : 06 42 87 92 37
www.dipfloz56.com

L’article Berric. Informatique: il vous conseille et vous dépanne à domicile est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Ploërmel-Monterrein. Dimanche, une journée shopping inédite]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55704 2019-04-10T17:54:40Z 2019-04-10T17:54:40Z Tupperware est sans doute le nom qui illustre le mieux un métier très spécifique, celui de vendeur(se) à domicile indépendant (VDI). Une dénomination qui se décline d’ailleurs sous plusieurs appellations (Vendeur à Domicile ou encore de Conseiller et Conseillère de Vente, voire parfois d’Ambassadeur, de Stylist ou de Partenaire…).  Si Tupperware a popularisé cette méthode ... lire la suite

L’article Ploërmel-Monterrein. Dimanche, une journée shopping inédite est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

Tupperware est sans doute le nom qui illustre le mieux un métier très spécifique, celui de vendeur(se) à domicile indépendant (VDI). Une dénomination qui se décline d’ailleurs sous plusieurs appellations (Vendeur à Domicile ou encore de Conseiller et Conseillère de Vente, voire parfois d’Ambassadeur, de Stylist ou de Partenaire…).  Si Tupperware a popularisé cette méthode de vente, cette profession représente environ 130 marques, s’est structurée au fil des années et recrute régulièrement (pour en savoir plus cliquez ici).

Habituellement cette activité est exercée par une personne seule qui se rend au domicile de son client lors de réunions de groupes. Mais ce dimanche elle prend une nouvelle forme et c’est une première sur le secteur, puisqu’une dizaine de VDI se réunissent pour organiser “une journée shopping”, dimanche à Monterrein. Prêt à porter, cosmétiques, produits d’entretien (*)… le public pourra donc venir à la rencontre de ces différents secteur d’activité.

Pratique:

La journée shopping se déroule dimanche de 10 heures à 18 heures à la salle polyvalente de Monterrein. L’entrée est gratuite et une tombola est organisée

 

(*)Les marques présentes: YOUNIQUE; ALLANDE TANAIS; H20; ELORA; STANHOME; EVORA; PARTYLIGHT; FLEXIPAN; FOREVER; CLUB PARFUM; ENERGETIX; VICTORIA; TUPPERWARE; MUM AND THE GANG; GALIBELLE; SOFT PARIS; L’ATELIER DE JANIG

L’article Ploërmel-Monterrein. Dimanche, une journée shopping inédite est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Péaule. Ludovic Lamy concepteur et agenceur d’intérieur]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55696 2019-03-25T18:34:15Z 2019-03-25T18:34:15Z Ludovic Lamy vient de s’installer à Péaule comme concepteur/agenceur d’intérieur sous franchise « Cuisines Raison », 1er réseau européen de vente à domicile. « L’enseigne propose la conception de cuisines, salle de bain, dressing, salon, etc…» précise Ludovic Lamy. « Cuisines Raison » privilégie le service, la proximité et la confiance. Ne pas avoir de magasin permet de proposer des ... lire la suite

L’article Péaule. Ludovic Lamy concepteur et agenceur d’intérieur est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
Ludovic Lamy vient de s’installer à Péaule comme concepteur/agenceur d’intérieur sous franchise « Cuisines Raison », 1er réseau européen de vente à domicile. « L’enseigne propose la conception de cuisines, salle de bain, dressing, salon, etc…» précise Ludovic Lamy. « Cuisines Raison » privilégie le service, la proximité et la confiance. Ne pas avoir de magasin permet de proposer des tarifs compétitifs, de prendre le temps de concevoir un projet personnalisé, sur-mesure, et d’être au plus près du client afin de le guider dans ses choix. Après validation de la conception commune, « Cuisines Raison » propose de faire découvrir le futur espace à son client en immersion virtuelle 3D grâce à la réalité virtuelle. Ensuite, le projet prendra forme chez le client grâce à des professionnels locaux, sélectionné pour leur qualité de travail.

L’article Péaule. Ludovic Lamy concepteur et agenceur d’intérieur est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Beignon. Le centre de formation de Métal Performances suscite l’intérêt]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55692 2019-03-25T08:34:55Z 2019-03-25T08:34:55Z Est-ce que le regard des jeunes et plus généralement des demandeurs d’emploi sur les métiers de l’industrie est en train de changer? C’est ce que pourrait laisser penser le succès remporté par la journée porte ouverte organisée jeudi par l’entreprise Métal Performance de Beignon. Une journée qui avait aussi pour objectif de trouver des candidats ... lire la suite

L’article Beignon. Le centre de formation de Métal Performances suscite l’intérêt est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

Est-ce que le regard des jeunes et plus généralement des demandeurs d’emploi sur les métiers de l’industrie est en train de changer? C’est ce que pourrait laisser penser le succès remporté par la journée porte ouverte organisée jeudi par l’entreprise Métal Performance de Beignon. Une journée qui avait aussi pour objectif de trouver des candidats pour le centre de formation que l’entreprise a décidé d’ouvrir à la rentrée prochaine. Depuis plusieurs mois, les acteurs de ce secteur économique multiplient les actions de communication pour mettre en avant des métiers qui ne manquent pas d’atouts et qui souffrent d’une image un peu désuète qui ne correspond plus à la réalité d’une profession dans laquelle par exemple les nouvelles technologies tiennent une place prépondérante.

Car comme beaucoup d’autres dans le bassin de Ploërmel, Métal Performances a des difficultés pour recruter. On n’est jamais mieux servi que par soi-même… C’est un peu l’idée autour de laquelle s’est construit ce projet qui n’est pas nouveau. Didier Fauchoux, le créateur de Métal Performances souhaitait déjà faire connaitre son métier et de partager son savoir-faire depuis le début 2018. Faute de temps, le projet est resté dans les cartons mais est redevenu une priorité avec la conjonction entre le développement des activités de l’entreprise et la pénurie de main-d’oeuvre qui affecte le territoire. Il fallait repenser les modes de recrutement, en prenant le problème à la base, c’est à dire former les futurs salariés au sein même de l’entreprise. Car au-delà du manque de candidatures, c’est surtout l’inadéquation entre la formation et les besoins de main-d’oeuvre qui pose problème. Un sujet dans lequel Sylvie Gillet, l’assistance RH de l”entreprises a une certaine expertise. Et voila comment le projet est devenu réalité grâce à un partenariat associant l’entreprise, l’IUMM, pôle emploi, et la mission locale. Et l’initiative suscite l’intérêt puisque d’ores et déjà, plusieurs personnes ont fait acte de candidature soit dans le cadre d’un projet de reconversion, soit pour préparer un bac professionnel. Les candidatures restent ouvertes et feront l’objet d’une sélection. “L’aboutissement du projet permettra a la société MP de fidéliser et faire monter en compétence les apprenants et les salariés”, analyse Sylvie Gillet.

Le centre de formation de Métal Performances ouvrira en septembre prochain. Il accueillera  5 à 6 apprenants en contrat de professionnalisation pour une année. Ils seront encadrés par des formateurs et tuteurs internes à l’entreprise. La formation se repartira entre enseignement théorique (cours en salle et exercices manuels en laboratoire dédié) et pour la partie pratique, une immersion en atelier accompagné d’un tuteur. Cinq modules principaux sont ciblés: soudeur, chaudronnier, lecture de plan et calculs, hygiène, Sécurité, Santé et Environnement, communication
A l’issue de la formation, une certification reconnue par la métallurgie, un CQPM (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie), chaudronnier ou soudeur sera délivré.

Pratique:

Métal Performances accompagne depuis 2005 les industriels pour les projets d’ouvrages chaudronnés, tuyauterie, montage et métallerie. Situé à Beignon, au cœur de la Bretagne. A ce jour, l’effectif est de 40 personnes réparties dans les ateliers, en chantier et dans les bureaux. 

Pour plus de renseignements, allez sur le site web de l’entreprise – www.metalperformances.com

Candidatures à envoyer sur contact@metalperformances.com

L’article Beignon. Le centre de formation de Métal Performances suscite l’intérêt est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
1
infosgallo <![CDATA[OBC. La CAE, un nouvel outil pour les créateurs d’entreprises]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55687 2019-03-24T09:00:00Z 2019-03-24T09:00:00Z Le territoire de l’Oust à Brocéliande communauté dispose d’un nouvel outil pour faciliter la création d’entreprise. C’est la coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Impuls’ions qui a été lancée officiellement jeudi après-midi au Grenier numérique de Guer par Jean-Luc Bléher, le maire de Guer et président de l’OBC en présence de Jérome Rousse président de cette ... lire la suite

L’article OBC. La CAE, un nouvel outil pour les créateurs d’entreprises est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

Le territoire de l’Oust à Brocéliande communauté dispose d’un nouvel outil pour faciliter la création d’entreprise. C’est la coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Impuls’ions qui a été lancée officiellement jeudi après-midi au Grenier numérique de Guer par Jean-Luc Bléher, le maire de Guer et président de l’OBC en présence de Jérome Rousse président de cette structure. Celle-ci a la particularité de s’installer uniquement en milieu rural ou péri-urbain. Son siège est situé au Fousseret (Haute-Garonne) , deux antennes ont déjà ouvert à Lapalisse (Allier) et Provins (Seine-et-Marne).

Baptisée Impuls’ions, cette CAE fédère plusieurs créateurs de projet et surtout sécurise son parcours pendant la phase délicate du lancement. Car si les porteurs de projet sont très compétents dans le domaine qu’ils ont choisi pour lancer leur activité, ils se retrouvent confrontés à de multiples tâches administratives et comptables qui les pénalisent et parfois les découragent. L’avantage d’une CAE, c’est de mutualiser un certain nombre de services ce qui permet au créateur de se consacrer à son coeur de métier.

La CAE c’est un regroupement économique solidaire de plusieurs entrepreneurs. Cette forme d’entrepreneuriat collectif lui offre une solution plus sûre pour lancer son activité. Le porteur de projet qui rejoint une CAE bénéficie d’un cadre juridique existant, d’un statut d’entrepreneur salarié en contrat à durée indéterminée et d’une protection sociale. Toute la gestion administrative, fiscale et comptable est mutualisée. Ce cadre lui permet ainsi de se concentrer sur son activité, avec une sécurité accrue.

L’OBC a tout fait pour accélérer l’aboutissement de ce projet qui, pour Jean-Luc Bléher, vient ajouter un atout supplémentaire au dynamise économique du territoire.

Revivez le lancement de la CAE:

L’article OBC. La CAE, un nouvel outil pour les créateurs d’entreprises est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Guer. Créateurs, découvrez la coopérative d’activité et d’emploi]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55682 2019-03-20T19:12:30Z 2019-03-20T19:12:30Z La coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Impuls’ions ouvrira une antenne au Grenier Numérique de Guer. Elle vous invite à sa première réunion d’information ce  jeudi 21 mars à 14h. Une CAE, c’est quoi ? Plutôt que de créer sa propre structure, un nouvel entrepreneur peut rejoindre une CAE : un regroupement économique solidaire de plusieurs ... lire la suite

L’article Guer. Créateurs, découvrez la coopérative d’activité et d’emploi est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
La coopérative d’activité et d’emploi (CAE) Impuls’ions ouvrira une antenne au Grenier Numérique de Guer. Elle vous invite à sa première réunion d’information ce  jeudi 21 mars à 14h.
Une CAE, c’est quoi ? Plutôt que de créer sa propre structure, un nouvel entrepreneur peut rejoindre une CAE : un regroupement économique solidaire de plusieurs entrepreneurs. Cette forme d’entrepreneuriat collectif lui offre une solution plus sûre pour lancer son activité. Le porteur de projet qui rejoint une CAE bénéficie d’un cadre juridique existant, d’un statut d’entrepreneur salarié en contrat à durée indéterminée et d’une protection sociale. Toute la gestion administrative, fiscale et comptable est mutualisée. Ce cadre lui permet ainsi de se concentrer sur son activité, avec une sécurité accrue.

Impuls’ions a la particularité de s’installer uniquement en milieu rural ou péri-urbain. Son siège est situé au Fousseret (Haute-Garonne) , deux antennes ont déjà ouvert à Lapalisse (Allier) et Provins (Seine-et-Marne).

Inscription en ligne pour le 21 mars / Site web d’Impuls’ions

L’article Guer. Créateurs, découvrez la coopérative d’activité et d’emploi est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Beignon. Metal performances ouvre un centre de formation]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55676 2019-03-18T14:33:27Z 2019-03-18T14:33:27Z La SARL MÉTAL PERFORMANCES a vu le jour en 2005. Cette société implatée à Beignon a été créée par Didier Fauchoux qui en est toujours,  le gérant. La chaudronnerie industrielle est le cœur de métier de MÉTAL PERFORMANCES. Etude, conception, fabrication et montage d’équipements complets… l’entreprise est également spécialisée dans la tuyauterie industrielle, proposant des ... lire la suite

L’article Beignon. Metal performances ouvre un centre de formation est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
La SARL MÉTAL PERFORMANCES a vu le jour en 2005. Cette société implatée à Beignon a été créée par Didier Fauchoux qui en est toujours,  le gérant. La chaudronnerie industrielle est le cœur de métier de MÉTAL PERFORMANCES. Etude, conception, fabrication et montage d’équipements complets… l’entreprise est également spécialisée dans la tuyauterie industrielle, proposant des solutions techniques globales et sur mesure. Enfin, la métallerie et la serrurerie font aussi partie du savoir-faire de l’entreprise.

Si lors de sa création, l’entreprise se voulait une entreprise familiale, cette dernière a beaucoup évolué. Depuis sa création, le nombre de salariés a été multiplié par huit. L’entreprise, grâce, notamment à un projet hors de commun pour le site SYNUTRA, à Carhaix, se place désormais comme une entreprise innovante et compétente dans le domaine de la métallurgie. L’objectif de Didier Fauchoux est clair : développer son entreprise sur le territoire national et également à l’International. À titre d’exemple, MÉTAL PERFORMANCES est intervenu et intervient déjà sur différents chantiers, en Allemagne, Pologne, Espagne…

Comme beaucoup d’autres entreprises du bassin de Ploërmel, elle est confrontée à un manque de main d’œuvre et surtout de compétences. Aussi, l’entreprise a décidé de mettre en place un centre de formation en interne à partir de septembre 2019. Il proposera la préparation d’un diplôme CQPM chaudronnier ou soudeur reconnu par l’industrie, d’une durée d’un an avec 1376 heures de tutorat et 445 heures de formation avec des professionnels.

Un projet à découvrir ce jeudi 21 mars à l’occasion de la journée portes ouvertes organisée sur le site.

Pratique:

Journée portes ouvertes

Jeudi 21 mars de 14 à 17 h 30

ZI Le Chenot, 56380 Beignon

Contact: facebook/metalperformances

http://metalperformances.com

tel: 02.97.75.73.93.

L’article Beignon. Metal performances ouvre un centre de formation est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Pays de Vannes. Plus de 400 participants à la 1ère soirée Inter’connect5]]> https://economie.lesinfosdupaysgallo.com/?p=55665 2019-03-11T19:54:05Z 2019-03-11T19:50:01Z Le 5 mars dernier s’est déroulée la soirée INTER’CONNECT5, 1ère rencontre de 5 réseaux majeurs du pays de Vannes : Le Club Entreprises du pays de Vannes, La Jeune Chambre Economique de Vannes & sa Région, le CCRE56 (Club des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises du Morbihan), Bouge ta Boite, et le CJD de Vannes (Centre ... lire la suite

L’article Pays de Vannes. Plus de 400 participants à la 1ère soirée Inter’connect5 est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>

Le 5 mars dernier s’est déroulée la soirée INTER’CONNECT5, 1ère rencontre de 5 réseaux majeurs du pays de Vannes : Le Club Entreprises du pays de Vannes, La Jeune Chambre Economique de Vannes & sa Région, le CCRE56 (Club des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises du Morbihan), Bouge ta Boite, et le CJD de Vannes (Centre des Jeunes Dirigeants d’Entreprises) (**)
Plus de 400 participants, membres de réseaux, professionnels, acteurs majeurs du Pays de Vannes se sont retrouvés mardi soir, pour la première édition de l’évènement INTER’CONNECT5 (*)
Partant du constat que le Pays de Vannes est riche de nombreux réseaux à la fois différents et complémentaires et convaincus de la puissance du principe de réseau, de partages, d’interactions, nos 5 réseaux Vannetais ont voulu aller plus loin en permettant à leurs membres de se connecter à plus grande échelle.

Réflexions philosophiques

Au delà d’une soirée réseau classique, Inter’Connect5 a proposé mardi à ses participants de réfléchir ensemble, dans une démarche prospective, sur une thématique choisie collégialement par nos 5 réseaux : Quelle vision de l’entreprise à 10 ou 20 ans ? Comment concilier performance économique et quête de sens ?
C’est Jean Staune, Philosophe des sciences et essayiste, diplômé en paléontologie, mathématiques, gestion, sciences politiques et économiques qui a fait part de sa vision de l’Entreprise de demain.
Pour cet ancien collaborateur scientifique de l’École Polytechnique de Lausanne, aujourd’hui chargé de cours à HEC, consultant en management auprès des entreprises et également secrétaire général de l’Université Interdisciplinaire de Paris, une entreprise, si elle veut perdurer demain, devra faire le pari de l’intelligence collective et de l’écosystème. Il faudra qu’elle abandonne la recherche unique du profit pour se tourner vers les acteurs du territoire et qu’elle contribue à faire vivre l’écosystème local.
C’est en cultivant la pluridisciplinarité (en croisant diverses disciplines des sciences dures, aux neurosciences, en passant par l’économie), de très nombreuses lectures et rencontres des grands penseurs et « agisseurs » actuels, que Jean Staune a construit sa prospective, mise en récit dans l’ouvrage les Clés du futur, sorti en 2015.
Les réflexions de Jean Staune ont alimenté les échanges jusque tard pendant la soirée qui a suivi cette conférence (cocktail, animations, stands partenaires…), favorisant ainsi la synergie et l’interconnexion entre les membres de nos réseaux et les entreprises du territoire.

Rendez-vous en 2020 pour la prochaine édition d’INTERCONNECT5 !
Fort de ce grand succès, INTERCONNECT5 reviendra en 2020 pour une deuxième édition, autour d’une nouvelle thématique innovante et ambitieuse.

(*)Les partenaires du projet Inter’Connect5 :
Ce projet a été soutenu par de nombreuses entreprises du territoire (TPE, PME), de tous secteurs d’activité :
MBA Mutuelle, Concession Jaguar, Mediapost, V2A, Barbier & Associés, EIBA Labo, Hycaris, Bforpub, Le Journal des Entreprises, Studio4K, Fun Breizh, Michelin, Sinagot, Socomore, Temporis, Ty Cloud, VENETIS, VIE, Haxoneo, Archipel, AFTEC, Cabinet le Diberder, DietPlus, Helloworld, Nuancier d’Images, TPC Ouest, Orianne Perrion sophrologue…

(**)QUI SONT-ILS
Club Entreprises Pays de Vannes : http://www.club-entreprises-vannes.com/
Notre Club Entreprises du Pays de Vannes est un réseau d’échange, de partage, de progrès pour et par les chefs d’entreprises, c’est en même temps un lieu où nous pouvons faire entendre la voix des entreprises sur notre territoire.
Nos valeurs sont :
-Passion de l’entreprise
-Convivialité
-Partage
-Solidarité
La Jeune Chambre Economique de Vannes et sa Région – Incubateur de Leaders Citoyens : www.jce-vannes.org
Association fondée en 1952 et reconnue d’utilité publique en 1976, la Jeune Chambre Economique Française (JCEF) est un mouvement international de jeunes citoyens entreprenants âgés de 18 à 40 ans.
Ses membres proviennent de divers horizons professionnels et s’impliquent pour l’avenir de leur Cité, par la mise en place de projets d’ordre économique, social, et communautaire.
Les hommes et les femmes membres de l’association développent, par leurs actions et leurs prises de responsabilités, des qualités qui feront d’eux des leaders.
Bouge ta Boite : www.bougetaboite.com

Bouge ta Boite est un jeune réseau business féminin qui a pour mission de faire bouger les lignes de l’entreprenariat en permettant aux femmes chefs d’entreprises de prendre davantage leur place dans le monde économique, de développer des entreprises plus performantes, plus audacieuses, plus innovantes.
Pour cela, Bouge Ta Boîte connecte entre elles une vingtaine de femmes entrepreneures d’une même ville. Les membres se rencontrent régulièrement, partagent leurs problématiques, trouvent des solutions ensemble, développent leurs compétences.
Les objectifs du réseau BTB :
– Faire grandir son entreprise et son écosystème
– Développer son chiffre d’affaires et sa rentabilité pour pérenniser son activité
– Croire en sa propre valeur de femme entrepreneure
– Bouger les lignes de l’entreprenariat vers plus de parité
CJD : https://bretagnecjd.wordpress.com
Le CJD est un mouvement patronal, né en 1938, qui rassemble 4500 chefs d’entreprise et cadres dirigeants en France, animés par la commune conviction que l’économie doit être au service de l’Homme.
Le CJD n’a pas pour objectif de défendre les intérêts d’une catégorie, mais d’accompagner dans sa mission tout jeune dirigeant soucieux d’améliorer sa performance et celle de son entreprise.
Les piliers historiques du CJD :
– REFLECHIR pour que dans nos entreprises compétitivité rime avec responsabilité
– SE FORMER à notre métier de dirigeant-entrepreneurs
– EXPERIMENTER pour mettre nos idées à l’épreuve des faits
– INFLUENCER pour partager nos idées
– DEVELOPPER et PERENNISER nos entreprises
CCRE 56 – le Club des créateurs et repreneurs d’entreprises du Morbihan : www.ccre56.com
Créé en 1982 à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Morbihan, dans la continuité du stage ” 5 jours pour entreprendre”, le CCRE56 est une association à but non lucratif. Elle est gérée par des bénévoles, tous chefs d’entreprise : créateurs, repreneurs ou porteurs de projet d’entreprise dans des secteurs d’activités très divers.
Nos objectifs :
– Rompre l’isolement du Créateur
– Rencontrer et échanger des expériences : lieu d’informations
– Initier le créateur et le repreneur aux réseaux : passerelle vers les autres réseaux
– Accompagner l’entrepreneur en le parrainant dans ses démarches
– Susciter et promouvoir l’esprit d’entreprendre
– Pérenniser les entreprises existantes

L’article Pays de Vannes. Plus de 400 participants à la 1ère soirée Inter’connect5 est apparu en premier sur La vie de vos entreprises.

]]>
0