Lorient. Formation : coup de projecteur sur le dispositif régional

En charge de la formation professionnelle, le Conseil régional finance la Prestation Préparatoire à l’Insertion (PPI)s’adressant à des demandeurs d’emplois âgés de 16 à 30 ans, sans qualification ni expérience professionnelle. S’appuyant sur une dynamique de groupe, ce dispositif leur permet de bénéficier d’un accompagnement sur mesure et d’une remise à niveau, avant d’accéder, ensuite, à une formation qualifiante. Maxime Picard, Conseiller régional, se rendra, le 18 janvier, aux Grands Larges, à Lorient, pour y rencontrer une quinzaine de bénéficiaires de cette prestation mise en œuvre par Agora Services.

La Prestation Préparatoire à l’Insertion propose, sur 6 mois, un parcours adapté à ces jeunes en difficulté, et parfois sans notion du métier qu’ils pourraient apprendre et exercer, à travers des mises en situation professionnelles concrètes sur des plateaux techniques de formation (hôtellerie-restauration, mécanique, commerce…) au sein d’organismes tels qu’Agora Services.

Permettant de se familiariser avec le monde du travail, ces simulations immersives ont vocation à favoriser la progression des jeunes en alliant responsabilisation, production, formation et accompagnement individualisé, pour envisager ensuite des stages en entreprise plus classiques dans les meilleures conditions possibles.

Aux Grands Larges, lieu de vie lorientais d’une grande mixité sociale et générationnelle regroupant restaurant en self-service ouvert à tous, résidence Jeunes et résidence Autonomie, les stagiaires de la PPI sont accueillis au sein d’activités professionnelles variées : restauration collective, logement, animation, services à la personne, métiers transversaux de l’administratif et de la gestion.

La PPI, le DRIP c’est quoi?
La Prestation Préparatoire à l’Insertion fait partie du DRIP (Dispositif Régional d’Insertion Professionnelle)qui propose 4 types de formations préparatoires à la qualification. Avant de se lancer dans un nouveau projet, certains demandeurs d’emploi, jeunes ou adultes, ont besoin de faire le point sur leur situation, leurs possibilités et envies, de construire un plan d’action précis pour décider, ensuite, de se former à un métier. À l’issue d’une prestation du DRIP, les stagiaires sont en mesure d’intégrer une formation qualifiante.

'Lorient. Formation : coup de projecteur sur le dispositif régional' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article!

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.