Beignon. Le centre de formation de Métal Performances suscite l’intérêt

Est-ce que le regard des jeunes et plus généralement des demandeurs d’emploi sur les métiers de l’industrie est en train de changer? C’est ce que pourrait laisser penser le succès remporté par la journée porte ouverte organisée jeudi par l’entreprise Métal Performance de Beignon. Une journée qui avait aussi pour objectif de trouver des candidats pour le centre de formation que l’entreprise a décidé d’ouvrir à la rentrée prochaine. Depuis plusieurs mois, les acteurs de ce secteur économique multiplient les actions de communication pour mettre en avant des métiers qui ne manquent pas d’atouts et qui souffrent d’une image un peu désuète qui ne correspond plus à la réalité d’une profession dans laquelle par exemple les nouvelles technologies tiennent une place prépondérante.

Car comme beaucoup d’autres dans le bassin de Ploërmel, Métal Performances a des difficultés pour recruter. On n’est jamais mieux servi que par soi-même… C’est un peu l’idée autour de laquelle s’est construit ce projet qui n’est pas nouveau. Didier Fauchoux, le créateur de Métal Performances souhaitait déjà faire connaitre son métier et de partager son savoir-faire depuis le début 2018. Faute de temps, le projet est resté dans les cartons mais est redevenu une priorité avec la conjonction entre le développement des activités de l’entreprise et la pénurie de main-d’oeuvre qui affecte le territoire. Il fallait repenser les modes de recrutement, en prenant le problème à la base, c’est à dire former les futurs salariés au sein même de l’entreprise. Car au-delà du manque de candidatures, c’est surtout l’inadéquation entre la formation et les besoins de main-d’oeuvre qui pose problème. Un sujet dans lequel Sylvie Gillet, l’assistance RH de l”entreprises a une certaine expertise. Et voila comment le projet est devenu réalité grâce à un partenariat associant l’entreprise, l’IUMM, pôle emploi, et la mission locale. Et l’initiative suscite l’intérêt puisque d’ores et déjà, plusieurs personnes ont fait acte de candidature soit dans le cadre d’un projet de reconversion, soit pour préparer un bac professionnel. Les candidatures restent ouvertes et feront l’objet d’une sélection. “L’aboutissement du projet permettra a la société MP de fidéliser et faire monter en compétence les apprenants et les salariés”, analyse Sylvie Gillet.

Le centre de formation de Métal Performances ouvrira en septembre prochain. Il accueillera  5 à 6 apprenants en contrat de professionnalisation pour une année. Ils seront encadrés par des formateurs et tuteurs internes à l’entreprise. La formation se repartira entre enseignement théorique (cours en salle et exercices manuels en laboratoire dédié) et pour la partie pratique, une immersion en atelier accompagné d’un tuteur. Cinq modules principaux sont ciblés: soudeur, chaudronnier, lecture de plan et calculs, hygiène, Sécurité, Santé et Environnement, communication
A l’issue de la formation, une certification reconnue par la métallurgie, un CQPM (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie), chaudronnier ou soudeur sera délivré.

Pratique:

Métal Performances accompagne depuis 2005 les industriels pour les projets d’ouvrages chaudronnés, tuyauterie, montage et métallerie. Situé à Beignon, au cœur de la Bretagne. A ce jour, l’effectif est de 40 personnes réparties dans les ateliers, en chantier et dans les bureaux. 

Pour plus de renseignements, allez sur le site web de l’entreprise – www.metalperformances.com

Candidatures à envoyer sur contact@metalperformances.com


'Beignon. Le centre de formation de Métal Performances suscite l’intérêt' a 1 commentaire

  1. 3 avril 2019 @ 17 h 49 min le soudeur

    si les salaires n’était pas tirer toujours vers le bas genre un soudeur payer 1300 net par mois!
    donner 1800 a 2000 euros net par mois et la pénurie de soudeur sera nettement diminuée!

    Répondre


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée