Olympiades des métiers. Finale: 17 médailles pour la délégation bretonne

Ils étaient 40 à représenter la Bretagne et ses talents dans 37 métiers lors des finales nationales des Olympiades des métiers qui se sont clôturées hier soir, à Caen. Ils en reviennent avec 17 médailles dont 3 d’or et 2 d’argent, des souvenirs et des émotions plein la tête et le sentiment d’avoir bien représenté leur région ainsi que la profession qu’ils s’apprêtent à exercer.

L’or en DAO, boucherie et poissonnerie

Alexandre Adjimi avait décroché une médaille d’excellence en dessin industriel (DAO) en 2017 aux finales des 44e Olympiades des métiers, à Bordeaux. Cela signifie qu’il avait effectué un travail d’excellente qualité, parfaitement exécuté, sans erreur, mais que trois autres candidats avaient obtenu quelques points de plus que lui, le privant ainsi de podium. Mais cette année, cela n’aura pas été le cas. Alexandre, résident à Guilers (29) s’est imposé dans cette discipline des « métiers de l’industrie ». Le lycée Colbert de Lorient peut être fier de lui !

Côté « métiers de l’alimentation », nos jeunes Bretons ont brillé : Paolo Desbois de la Faculté des métiers de la Chambre de métiers et d’artisanat de Bruz, en apprentissage chez LND Gourmet à Rennes, a décroché l’or en boucherie, rejoint quelques minutes plus tard au tableau des lauréats par Yann Meslin, en poissonnerie. En apprentissage dans la poissonnerie Jahier de Cesson (35), Yann originaire de L’Hermitage est scolarisé au CFA de Lorient. Dans cette catégorie de métiers, Aglaée Le Comte, également de la Faculté des métiers de Bruz, a aussi décroché le bronze en Service en salle, et Marie-Amélie Trégouët (CFA de Vannes) a obtenu l’excellence.

40 compétiteurs bretons dans 37 métiers

À Caen, 54 métiers étaient en compétition. Avec ses 40 membres, l’équipe Bretagne était représentée dans 37 d’entre eux. Pourquoi y avait-il plus de concurrents bretons que de métiers représentés ? Parce que trois épreuves se déroulaient en binôme, dans lesquels deux d’entre eux ont décroché une médaille d’excellence : Guillaume Courcoux et Vincent Toupin (lycée Saint-Ilan) en “jardinier-paysagiste”, et Dylan Lecrivain et Julien Echardour (CFA TP de Ploërmel) en “aménagement urbain et réseaux de canalisation”.

Pour finir l’inventaire des médailles, nos jeunes Bretons se sont illustrés dans les métiers de l’automobile. Deux jeunes du CFA d’Aucaleuc rentrent médaillés. L’argent pour Hugo Bouvier en peinture automobile. Originaire de Javené, il effectue son apprentissage au Centre Auto Rénovation de Lécousse, et l’excellence pour Maxime Kervadec, en tôlerie-carrosserie. Le lycée Henri Avril de Lamballe retrouvera Marius Daniel avec un médaille de bronze au cou, en maintenance poids-lourds.

En propreté, Douglas Le Blevec du CFA propreté INHNI Ouest de Bruz a décroché l’argent dans la catégorie Propreté. En taille de pierre, Gurvan Crusson, salarié chez Le Ray et fils à Marzan (56), a obtenu une médaille de bronze.

Et ils reviennent avec une médaille d’excellence : Yann Le Ster en ébénisterie (Belle-Isle en Terre), Max Porteboeuf en plâtrerie (faculté des métiers de Fougères), Bastien Peltier en chaudronnerie (lycée Colbert Lorient)

Valoriser les métiers

Tous ces jeunes, qu’ils soient revenus médaillés ou non, ont tous la passion de leur métier. Des métiers parfois peu ou mal connus. Au-delà de la compétition, les Olympiades des métiers ont un objectif : mettre en lumière ses professions. Elles constituent une formidable vitrine des métiers : voir des centaines de jeunes passionnés donner le meilleur d’eux-mêmes et produire des réalisations, parfois proches de l’œuvre d’art, ne peut que susciter des vocations !

La Région Bretagne, qui organise les sélections régionales, est très attachée à cet événement au cours duquel elle présente les formations qui mènent à ces professions. Elle fait des épreuves régionales un véritable salon de la formation et de l’orientation « en immersion ». Elle est aujourd’hui très fière de tous ses finalistes qui reviennent avec une expérience et parfois même un titre à valoriser sur leur CV. Sans aucun doute un bel atout pour une carrière qui s’annonce prometteuse.


'Olympiades des métiers. Finale: 17 médailles pour la délégation bretonne' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article!

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.