Malestroit. Les commerçants du marché à l'honneur

DSC_2249

Il ne reste plus que deux marchés dans le Morbihan qui ont l’étiquette “marchés de la nature”. Il s’agit de Malestroit et de la Gacilly. Un privilège qu’a souligné le maire de Malestroit, Bruno Gicquello en recevant les commerçants non-sédentaires qui viennent chaque jeudi à Malestroit pour partager un moment de convivialité avec aux à l’occasion du passage à la nouvelle année. “C’est grâce à vous que nous avons un tel marché…”, a souligné le maire rappelant que les marchés de la nature fêtaient cette année leurs 25 ans… Un anniversaire que les commerçants ont bien l’intention de célèbrer comme il se doit et surtout en faisant bénéficier leurs clients d’une pluie de cadeaux. Mais nous y reviendrons.

Un dynamisme exemplaire qu’a également souligné le co-président de l’union du commerce. “Si chacun y met du sien, on peut attirer des clients, on peut tirer son épingle du jeu…”, a-t-il insisté. Un représentant des commerçants du marché s’est réjoui que la municipalité ait su engager le dialogue avec eux pour finalement abandonner un projet de réorganisation. “Il faut savoir faire confiance aux professionnels…”, a commenté Bruno Gicquello.

 

Les commerçants du marché
Les commerçants du marché
Bruno Gicquello, le maire et le représentant des commerçants non-sédentaires
Bruno Gicquello, le maire et le représentant des commerçants non-sédentaires

'Malestroit. Les commerçants du marché à l'honneur' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée