Pays de Ploërmel. Le CléA, un nouvel outil de formation pour tous méconnu

Connaissez-vous le CléA? Sans doute pas. C’est un dispositif de formation interprofessionnelle mis en place il y a un peu plus d’un an à partir du constat suivant : “il est devenu de plus en plus évident que la population salariée la plus fragile est celle à qui il manque trop souvent les bases nécessaires pour accéder à certaines qualifications ou formations professionnelles”. Pour répondre à ce défi, les partenaires sociaux ont créé la première certification interprofessionnelle. Baptisée CléA, elle valide un socle de connaissances et de compétences professionnelles. “Un nouveau standard de qualification au service de la formation, de l’emploi, de la mobilité professionnelle et de la compétitivité” dont l’originalité est qu’il rassemble toutes les organisations syndicales salariées et patronales.

Synthétiquement, ce dispositif permet aux salariés de sécuriser leur parcours professionnel et de valider leurs compétences en les faisant reconnaître officiellement par ce certificat qui est reconnu par tous les acteurs économiques et a une valeur nationale. Il est encore peu is en oeuvre en Bretagne. Le monde des métiers de l’alimentaire s’en est emparé et a décidé de le mettre en oeuvre et de le faire connaître par le biais d’une campagne qui rapproche cette structure de ses utilisateurs potentiels. Le point de départ de cette initiative a été la création d’une commission paritaire régionale emploi formation professionnelle (CPREFP) alimentaire, présidée par Michel Le Bot, salarié CFDT du groupe Even. Après un nécessaire état des lieux, les partenaires ont décidé d’organiser des rencontres au niveau local comme ce fut le cas lundi à l’hôtel Saint-Marc de Ploërmel, en présence de Paul Molac, le député mais aussi conseiller régional. La mise en oeuvre de cette formation dans les métiers de l’alimentaire n’est pa si simple puisque ce secteur concerne aussi bien des entreprises agro-alimetiares que des commerces de proximité. et mettre en oeuvre une formation ne représente pas les mêmes contraintes dans une entreprise structurée avec de nombreux salariés et un service RH que dans un boucherie ou une boulangerie comptant un ou deux employés…

Mais c’est aussi l’intérêt de ce dispositif que d’être accessible à tous. “Aujourd’hui l’environnement professionnel évolue à tous les niveaux. Même dans les commerces de détail on voit apparaître des outils robotisés qui demandent une certaine expertise”, souligne Michel Le Bot. Les intervenants mettent aussi en avant un retour d’expérience positif des expériences déjà menées dans les Côtes d’Armor. “C’est une passerelle entre les grandes entreprises et les très petites entreprises et la mixité qu’offre cette formation est un véritable atout. On a pu mesurer tout ce que cela peut apporter aux bénéficiaires, certes sur le plan professionnel mais aussi sur le plan personnel. On constate un véritable changement, on voit des gens qui sont plus ouvert alors qu’ils n’osaient pas aller voir leur chef pour lui soumettre une idée, par exemple…

Contact : 02.96.77.33.07.

(1) Pour obtenir le Certificat CLÉ A®, les candidats sont évalués dans 7 domaines clés :

La communication en français

L’utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique

L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique

L’aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe

L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel

La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie

La maîtrise des gestes et postures et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

 

 


'Pays de Ploërmel. Le CléA, un nouvel outil de formation pour tous méconnu' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article!

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.