Malestroit. Télémédecine : Jean-Paul Lembelembé primé à Paris

Jean-Paul Lembelembe, à gauche, spécialiste de la télémédecine et 1er adjoint de Malestroit
Jean-Paul Lembelembe, à gauche, spécialiste de la télémédecine et 1er adjoint de Malestroit

La nouvelle est tombée mardi en fin d’après-midi. Jean-Paul Lembelembe, premier adjoint de Malestroit et médecin à la clinique des Augustines de Malestroit a été primé à Paris. On sait que Jean-Paul Lembelembe est un éminent spécialiste des plaies chroniques et depuis sa rencontre avec Christian Guillemot, il s’est plongé dans l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer le traitement des malades. Il a participé au printemps dernier à une première européenne consistant à soigner un malade à distance en ayant recours aux Google Glass, et à la compétence des experts de la société AMA que dirige Christian Guillemot. Une expérience qui a connu un retentissement national et international. Convaincu que cette technologie est une voie d’avenir pour l’exercice de la médecine, mais aussi pour l’amélioration des traitements apportés aux malades, Jean-Paul Lembélembé est devenu l’ambassadeur de cette médecine d’avant-garde, mais aussi un expert reconnu.

Il participait ce mardi à un salon portant justement sur le traitement des plaies chroniques au cours duquel il est intervenu sur le thème de la télémédecine. Une intervention qui lui a valu de décrocher un premier prix.

A noter que Jean-Paul Lembelembé a  eu l’opportunité, il y a quelques semaines de développer les avantages de cette technologie dans un congrés de dimension internationale en République du Congo. Depuis trois ans, des anciens médecins de la faculté de Kinshasa se sont regroupés au sein d’une association à but non lucratif dont l’objet est de promouvoir la médecine dans la République du Congo. La plupart de ces médecins ont reçu une formation de très haut niveau dans leur pays d’origine puis se sont expatriés. Des centaines d’entre eux venus des Etats-Unis, de France, d’Afrique du sud, de Belgique, de Grande-Bretagne, de Suisse… environ 500 médecins dont Jean-Paul Leméblembé, ont participé à ce congrés.

AMA commercialise les kits de télémédecine

Jusqu’à présent, les expériences de télémédecine se sont déroulés “à l’intérieur”, c’est à dire entre le bureau d’un médecin et un malade dans une chambre (voir vidéo ci-dessous). Mais depuis, la technologie avance toujours. Les spécialistes d’AMA ont réussi “à faire sortir la télémédecine” des bâtiments. A court ou moyen terme, la télémédecine pourrait apporter un soutien déterminant aux interventions d’urgence. On pense ainsi aux interventions des services de secours lors d’un incendie, lors d’un accident routier. On sait que des essais ont été réalisés avec les sapeurs-pompiers de Malestroit.

La société AMA commercialise dès aujourd’hui les “kits de télémédecine” qui vont mettre à la portée de tous les services de santé cette technologie révolutionnaire.

 

 

VIDEO. La première européenne à Malestroit


'Malestroit. Télémédecine : Jean-Paul Lembelembé primé à Paris' a 4 commentaires

  1. 21 janvier 2015 @ 13 h 43 min gerardoger@orange.fr

    felicitations JEAN PAUL

    Répondre

  2. 21 janvier 2015 @ 18 h 56 min chris17

    Félicitations. Souhaitons que cette technique d’avenir puisse être appliquée au quotidien, le plus tôt possible.
    Les google-glass peuvent apporter un meilleur traitement aux malades. L’utilisation de celles-ci en situation d’urgence,
    pourrait aussi permettre des diagnostics plus rapides et peut-être sauver des vies. Bravo !

    Répondre

  3. 21 janvier 2015 @ 22 h 12 min LE HIR Ludovic et laëtitia

    Félicitation à vous ! Pensez au SPV de Malestroit qui en auront une grande utilité pour sauver des vies !!!!

    Répondre

  4. 25 janvier 2015 @ 21 h 06 min BERTRAND

    Félicitations et j’ai hâte en tant qu’infirmière libérale, maillon de la prise en charge du premier recours avec les médecins traitants et autres paramédicaux de travailler de façon encore plus coordonnée que nous le faisons aujourd’hui.

    Répondre


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée