Jobs d'été. Et si vous deveniez animateur?

Pendant un stage de la FSCF (photo©FSCF)
Pendant un stage de la FSCF (photo©FSCF)

Le BAFA, autrement dit le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, c’est un terme que tout le monde connait. Car depuis des décennies, il symbolise les vacances, les colonies de vacances d’antan et aujourd’hui les centres de loisirs…

Crise économique oblige, il est de plus en plus difficile pour les jeunes de trouver cet emploi provisoire qui leur permettra de gagner un peu d’argent pendant les vacances. Or, le BAFA, c’est un diplôme qui apparaît plus que jamais comme un des moyens les plus surs de décrocher un job d’été. La Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF), lance une campagne pour attirer l’attention des jeunes sur cette opportunité. “La Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF) leur propose d’obtenir, non seulement un job, mais aussi un diplôme”, indique-t-elle, rappelant que, “ce brevet d’État, accessible à toute personne à partir de 17 ans, permet d’encadrer, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueil collectif de mineurs.

Titulaire d’une habilitation nationale, délivrée par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, la FSCF est à même de dispenser des formations pour obtenir le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) sur tout le territoire français, que ce soit en métropole ou dans les DOM-TOM.

“Dans 80% des cas, cette formation permet d’accéder à une première expérience dans l’animation…/… En tant que fédération multi-activités, nous mettons un point d’honneur à faire le lien, dans sa formation, entre le volet sportif et le volet culturel. Cette complémentarité permet aux jeunes d’optimiser leurs aptitudes…”, souligne la Fédération.

Celle-ci propose par ailleurs une formation complémentaire au Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD). Il permet de développer une mission éducative et de diriger un accueil collectif de mineurs.La FSCF défend un projet éducatif “basé sur des valeurs universelles et humanistes”, organise des stages de maximum 25 personnes afin que “l’approche pédagogique soit au cœur de la formation et qu’un lien privilégié se crée entre les formateurs et les stagiaires”.

La formation se déroule en trois étapes : formation générale, stage pratique et approfondissement qui permet de valider le BAFA. Pour l’approfondissement la FSCF propose plusieurs thématiques regroupées en 7 grandes familles : les publics (petite enfance, personne en situation de handicap, adolescent), le jeu en accueil collectif de mineurs, la création et l’expression, la découverte des milieux, le ski, le snowboard et les activités de montagne, la santé (assistant sanitaire, prévention et Secours Civiques (PSC) de niveau 1), es qualifications (Brevet de Surveillant de Baignade, canoë-kayak

Le stagiaire est  libre de choisir le thème d’approfondissement ou de qualification qui lui correspond le mieux.

Cette formation est aussi une possibilité de s’engager dans une carrière professionnelle. En effet, au cœur du projet de développement fédéral, l’insertion professionnelle est un axe clé de la FSCF. La fédération souhaite mettre les jeunes dans de bonnes dispositions afin qu’ils s’épanouissent au mieux dans la vie active.

La fédération met en place de nombreux dispositifs d’embauche via le service civique et les emplois d’avenir.

Renseignements : http://www.fscf.asso.fr

A lire également notre reportage sur un stage de formation en cliquant ici


'Jobs d'été. Et si vous deveniez animateur?' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée