Malestroit. Le retour des aventuriers du 4L Trophy

DSC_2516

Il y avait affluence ce samedi matin dans les locaux du Crédit Mutuel de Bretagne de Malestroit qui, parallèlement à son assemblée générale organisait une journée portes ouvertes. La surprise se trouvait devant la façade de la banque, sous la forme de deux magnifiques 4L, bariolées aux couleurs de l’aventure. Et les deux équipages étaient présents à l’intérieur de la banque où ils répondaient aux questions des visiteurs. Elles ne portaient évidemment pas sur la façon de gérer un compte mais sur les projets de ces jeunes gens qui ont décidé de se lancer dans le périple du 4L Trophy.

C’est un mélange de rallye-raid et de convoi humanitaire. Les participants à ce raid emportent avec eux des fournitures scolaires destinées aux écoliers marocains. Une opération organisée en lien avec l’association “enfants du désert”.

Sophie Belbeoch et Louise Hédan de Missiriac suivent toutes des études dans une école d’ingenieur de Brest. Dans le cadre de leurs études, elles devaient consacrer une partie de leur temps à construire un projet. Et elles ont décidé de s’engager dans le 4L Trophy. Pour cela elles devaient donc trouver une 4L, la préparer, payer les coûteux frais d’inscriptions soit un budget d’environ 6500 euros qu’il leur fallait constituer en trouvant des sponsors. En même temps deux copains demeurant Pleucadeuc ont eux aussi décider de tenter l’aventure du 4L Trophy, mais eux “sur un coup de tête”, reconnait Romain Thorel, apprenti pâtissier. En voyant un reportage à la télévision sur cette épreuve, il a décidé de faire équipe avec Kevin Bedard, qui prépare un master en musicologie. Décision prise et deux semaines plus tard, la 4L était achetée. Chacun de leurs côtés, les deux équipages sont partis à la recherche des financements. Et par les temps qui courent ce ne fut pas simple, mais tous les quatre reconnaissent que beaucoup de commerçants ont joué le jeu. “Il y a bien sur le côté aventure, mais il y a aussi l’aspect commercial. A force de frapper aux portes et d’essuyer des refus on apprend à se débrouiller, à mieux prépare notre argumentaire”, reconnait Romain.

Et parmi les sponsors il y avait donc le Crédit Mutuel. “On s’est dit que c’était une bonne occasion d’intéresser les jeunes à la banque et d’apporter une certain fraicheur à notre action. C’est un mélange générationnel intéressant”, explique Jean-Michel Le Naour, le directeur de la caisse de Crédit Mutuel de Malestroit-Sérent. Partis le 2 février de Biarritz, les 4L ont effectué un périple de 6500 km pour rejoindre le Maroc, livrer leur cargaison, puis revenir au bercail le 2 mars.

Du coup, ils sont venus participer à la journée portes ouvertes du Crédit Mutuel pour restituer un peu de leurs souvenirs aux visiteurs.


'Malestroit. Le retour des aventuriers du 4L Trophy' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée