Questembert. Les jeunes agriculteurs refont le rayon chez Lidl

Lidl J1

 

 

 

 

 


Lidl etiquettes

C’est une opération spectaculaire en forme de pied de nez qu’ont mené ce samedi matin les jeunes agriculteurs un peu partout en France. Dans le Morbihan, deux actions visaient des magasins de l’enseigne Lidl, l’une située à Pontivy, l’autre à Questembert.

En fin de matinée, un groupe d’une dizaine de jeunes agriculteurs s’est introduit dans le magasin et a “refait” complètement le rayon boucherie-charcuterie. “Nous avons séparé le rayon en deux. A droite, nous avons mis les produits dont l’origine n’était pas précisée et à gauche ceux dont l’origine était clairement identifiée. Nous voulons sensibiliser les grandes surfaces à la nécessité de clairement mentionner la provenance des produits. Et cela afin que les citoyens sachent ce qu’ils achètent”, précise Kevin Thomazo, responsable cantonal des jeunes agriculteurs.

Le choix de Lidl n’est pas tout à fait du au hasard. Cela fait suite à un différent qui oppose les agriculteurs et la chaîne. Sur le salon de l’agriculture, celle-ci faisait la promotion du “mangez Français”. “Nous nous sommes aperçus que la viande qu’ils présentaient n’était pas française. Alors, on a démonté leur stand”, explique le représentant des jeunes agriculteurs. Mais si les magasins Lidl ont été les premiers à recevoir cette visite, ils ne seront pas les seuls. “Nous allons mener d’autres actions similaires dans toutes les enseignes et bous retournerons sur place un peu plus tard pour vérifier si les choses ont changé…”, prévient Kevin Thomazo qui réclame que les grandes surfaces consacre un rayon exclusivement à la viande “d’origine Française”. Ils interpellent sur ce fait précis les politiques pour qu’ils réagissent.

Parallèlement, un classement sera publié sur le site “viande-de-nulle part” des enseignes en fonction du constat fait par les jeunes agriculteurs.


'Questembert. Les jeunes agriculteurs refont le rayon chez Lidl' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée