Malestroit. Innovation : le Crédit Mutuel signe avec la nurserie numérique

Investir dans l’innovation… Voila l’objectif avoué des dirigeants départementaux du Crédit Mutuel de Bretagne en marge de la signature ce lundi matin, d’une convention avec la Nurserie numérique de Malestroit. Mais derrière cette signature au bas d’une page, c’est toute une stratégie économique qui se met en place pour l’avenir.

Car il y aurait quelque chose de changé dans la vision des investisseurs sur le développement économique. “Parmi tous ces porteurs de projets, il y en a qui ont des idées extraordinaires, qui une jour peut-être auront un développement mondial…”, constate le directeur départemental adjoint du Crédit Mutuel. Mais ces futurs capitaines d’industrie se cachent peut-être dans des micro-structures parce qu’ils ont l’idée de génie mais pas les moyens de la développer. “A ce stade, on parle souvent de “love money”, c’est à dire des gens qui créent leur entreprise grâce à des fonds que leur prêtent leurs parents, leurs proches, leurs amis…”, détaillent encore le directeur-adjoint.

Apporter une aide à ces porteurs de projets, c’est leur donner les moyens de se développer plus vite, mais aussi de créer un lien de proximité qui permettra à la banque de détecter la valeur sure, celle qui un jour sera le navire de proue d’un nouveau secteur économique. C’est un changement de mentalité puisque cette stratégie doit aussi intégrer un facteur de risque peu coutumier au monde bancaire. Mais c’est à ce prix que la banque a une chance de dénicher une future pépite industrielle. On sait que les précurseurs de l’informatique moderne ont fait souvent leurs débuts dans une chambre d’étudiants ou un garage.

“En signant cette convention on a l’impression de signer avec ce qui se fait de mieux en ce qui concerne l’incubation numérique dans le département….”, souligne Alain Poupon, le directeur départemental du Crédit Mutuel.

Par ce document, la banque s’engage à ce que les dossiers qui lui seront présentés par la Nurserie numérique de Malestroit soient étudiés rapidement. Ensuite, le projet retenu bénéficiera d’un accompagnement technique et financier adapté à sa structure, calqué sur le modèle déjà existant d’Ark’ensol. Cette association constituée par le Crédit Mutuel de Bretagne apporte des aides au développement des petites entreprises et des associations. Il s’agit là aussi d’une nouvelle conception de l’aide à la création qui met en oeuvre divers dispositifs dont le financement participatif.

VIDEO. Le Crédit Mutuel investit dans l’innovation

DSC_1477 DSC_1480 (1) DSC_1483


'Malestroit. Innovation : le Crédit Mutuel signe avec la nurserie numérique' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée