Missiriac. Entremont : la rencontre jugée constructive par les agriculteurs….

dsc_0122

Les agriculteurs de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs estiment que leur rencontre avec la direction de Sodiaal (ndlr: Entremont) a été constructive. “Six personnes du conseil d’administration et le directeur Patrick Wexstein participaient à cette entrevue qui s’est achevée vers 22 h 30”, expliquent les agriculteurs. Ils considèrent que les échanges qu’ils ont eu ont été de qualité. Pas de promesses qui ne pourraient être tenues, mais une vision claire de la situation et des perspectives à moyen terme un peu optimistes. L’un des questions à laquelle les agriculteurs attendaient une réponse était de savoir pourquoi la hausse des courts mondiaux ne se fait pas sentir au niveau des producteurs. L’explication porte sur la répartition des flux commerciaux : un tiers de la production va sur le marché mondial, un tiers dans la grande distribution et un tiers à la restauration hors foyers (RHF). Compte tenu d’une certaine inertie dans le processus, les producteurs ne ressentiront les effets de la hausse des cours mondiaux que très progressivement, de même que l’évolution des autres marchés. Une hausse sensible n’est pas attendue avant début 2017. Une bonne nouvelle, mais qui ne se fera sentir qu’après le dernier trimestre. Une période difficile pour les exploitants agricoles qui doivent boucler des budgets qui sont pour beaucoup catastrophiques. Il va donc leur falloir tenir et pour certains, cette période sera cruciale. Dans ce domaine aussi, les représentants de Sodiaal ont affirmé leur intention de mettre en place un suivi individuel des exploitations en difficulté pour leur permettre de passer ce cap difficile qui met un terme à une année 2016 jugée catastrophique, et d’être toujours là en 2017.


'Missiriac. Entremont : la rencontre jugée constructive par les agriculteurs….' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée