Sérent. Fermeture du Crédit Mutuel : la colère du maire

Alain Marchal, au centre, le maire de Sérent exprime des réserves sur le fonctionnement de l’OBC

L’annonce par le Crédit Mutuel de Bretagne de la fermeture de son agence de Sérent ne passe pas et suscite la colère des élus locaux. Le maire Alain Marchal vient d’adresser un courrier de protestation au président du conseil d’administration de la banque dans lequel il exprime sa colère et l’incohérence de cette décision avec la stratégie de communication du Crédit Mutuel.

Voici cette lettre ouverte dans son intégralité :


'Sérent. Fermeture du Crédit Mutuel : la colère du maire' has 1 comment

  1. 21 novembre 2017 @ 16 h 45 min joseph Beunet

    La démarche Monsieur MARCHAL est pertinente et ô combien légitime,ces banques capitalistes qui jouent avec les emplois sans se soucier des voisins alors que SERENT et ses représentants constituent des modèles de franchise,d’amitié,de générosité et de solidarité envers leurs voisins de Malestroit,de Saint-Marcel,de La Chapelle-caro,de Saint-Abraham ect…………………….CORNEILLE se retourne dans sa tombe ô rage ô désespoir ô vieillesse ennemie,n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie!!!

    Reply


Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.