Ploërmel. Crédit Agricole: quand modernité rime avec proximité

La nouvelle agence du Crédit Agricole de Ploërmel a ouvert mercredi après-midi. Plus de six cent clients en ont poussé la porte depuis. Elle illustre parfaitement  la mutation opérée par le Crédit Agricole du Morbihan : maintenir l’expertise en proximité et poursuivre le développement du digital. Ce jeudi soir, l’agence de Ploërmel, représentée par son Directeur Jean-Marc Foulon, a reçu la visite du Président Directeur Général du Crédit Agricole du Morbihan Pierre-Louis Boissière, accompagné du Directeur Commercial Laurent Haro. Ces deux ambassadeurs du nouveau concept ont profité de ce moment pour apporter leur éclairage sur les orientations et les changements de taille entrepris par cet acteur majeur du territoire local. Taux bas, Produit Net Bancaire attaqué par une concurrence de plus en plus forte et diversifiée, comportements de la clientèle en évolution… le monde bancaire fait face à de nombreuses mutations qui incitent les acteurs du marché à adapter leur stratégie commerciale. Si cette adaptation est légitime, il subsiste une divergence de plus en plus forte dans les orientations choisies par les établissements bancaires. L’écart se creuse entre les acteurs historiques, sans oublier l’émergence des banques en ligne. La tentation est en effet grande de s’orienter vers le digital à outrance et de fermer les agences. Cette stratégie n’est pas celle du Groupe Crédit Agricole qui a décidé, au contraire, de maintenir sa proximité auprès de sa clientèle et de ne pas lui demander de choisir entre le digital et l’humain. Le positionnement est clair et singulier : le Crédit Agricole évolue certes, mais reste proche de ses clients à qui il n’impose rien. La banque verte affiche fièrement sa volonté d’être une banque 100% digitale ET 100% humaine.

Bien que les clients fréquentent moins les agences, l’attachement à la proximité reste fort.  Preuve en est qu’une forte proportion des jeunes clients veulent souscrire un compte en agence même si ensuite ils font toutes leurs opérations en ligne.

Le modèle 100% humain et 100% du digital proposé par le Crédit Agricole du Morbihan répond donc aux préoccupations des clients en recherche de proximité malgré la digitalisation. C’est pourquoi il opère des transformations profondes et déploie une nouvelle démarche qui s’appuie à la fois sur le numérique et sur l’expertise apportée par les conseillers en agences. Le conseiller reste au cœur de la relation, véritable partenaire de confiance attitré à son client.

Ainsi, une opération bancaire peut débuter à distance (ouverture d’un compte, souscription d’assurance voiture, ouverture d’une assurance vie…) et se terminer avec un conseiller en agence. Un client ne souhaitant pas utiliser les outils digitaux bénéficiera toujours de la présence de son agence et de son conseiller attitré près de chez lui.

Maintenir un réseau d’agences dense et adapté aux clients représente un coût important que le Crédit Agricole a décidé de supporter dans une logique de proximité. En 2017, le budget d’investissements immobiliers s’établit à 5,5 millions d’Euros, et la prévision pour 2018 est de 5,7 millions d’Euros. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, l’investissement pour maintenir le maillage des agences du département est considérable mais reste une véritable volonté du Crédit Agricole du Morbihan qui comptera, au 1er février 2018, 32 agences et 80 points de vente.

En plus des réhabilitations opérées dans les agences de Landévant et de Ploërmel cette année, des travaux ont été réalisés dans les agences de Languidic, St Avé, Ploemeur, Séné, St Jean-Brévelay. En 2018, une dizaine d’agences feront l’objet de travaux dont Lorient Joffre et Hennebont.

There are no photos with those IDs or post 54018 does not have any attached images!

 


'Ploërmel. Crédit Agricole: quand modernité rime avec proximité' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée