Morbihan. #LAPPELDES56 se mobilise pour l’aéroport de Lorient

La chambre de commerce relaye le message lancé par  #LAPPELDES56, pour que l’aéroport de Lorient Bretagne sud soit relié à un hub international :
“L’abandon du projet de construction d’un aéroport international à Notre-Dame des Landes rend nécessaire le développement des infrastructures existantes. L’aéroport de Lorient Bretagne Sud en fait partie et doit saisir l’attention du Gouvernement sur le sujet pour bâtir son avenir.
Chefs d’entreprise et élus locaux sont mobilisés pour cela et lancent #L’appeldes56 le vendredi 23 février à 11h00 à l’Aéroport de Lorient Bretagne Sud Ploemeur
D’une même voix, ils réclament l’ouverture d’une ligne vers un Hub International, Roissy, Lyon, Amsterdam, Francfort ou autre.
Pierre MONTEL, président de la CCI du Morbihan,
Gwendal ROUILLARD, député de Lorient,
Norbert METAIRIE, président de Lorient Agglomération et
Ronan LOAS, maire de Ploemeur et vice-président du Morbihan invitent les élus locaux, les chefs d’entreprise et les usagers de l’aéroport à se rassembler à leurs côtés (vendredi 23 février) pour porter d’une seule voix la stratégie de développement de l’Aéroport de Lorient
Bretagne Sud.
Elle passe par l’ouverture d’une ligne vers un Hub International, une connexion qui favorise le développement économique et l’attractivité du territoire.
« L’Appel des 56 » fait écho. De nombreuses entreprises ont témoigné de leur soutien et/ou de leur présence. Pour elles, l’Aéroport de Lorient Bretagne Sud est un outil indispensable et structurant pour leur développement.
Des élus locaux, de Quimperlé communauté jusqu’au Pays de Vannes, répondent également à cet appel.
Rendez-vous le vendredi 23 février à 11h00 pour en mesurer la force.”


'Morbihan. #LAPPELDES56 se mobilise pour l’aéroport de Lorient' has 1 comment

  1. 19 février 2018 @ 11 h 21 min Alain Hopennerf

    Intéressant car au même moment :
    Le Syndicat mixte de l’aéroport de Lannion – Côte de granit rose qui réunit le Département, la chambre territoriale de commerce et d’industrie du Côtes d’Armor, Lannion-Trégor communauté et Guingamp-Paimpol Armor Argoat agglomération) annonce le 13 février 2018 qu’il arrête les vols Paris – Lannion.
    Les raisons en vrac :
    Trop de déficit, pas assez de passagers, concurrence du train avec la LGV, exigences des compagnies exorbitantes et donc au final trop d’argent public à débourser pour un aéroport sous perfusion de subventions de l’Etat et des Collectivités ( plus de 3 Millions d’Euros).
    La participation des membres du Syndicat mixte au déficit de la ligne a plus que triplé ces dernières années, passant de 0,7 million d’€ en 2010 à 2,350 M € en 2016. « Au total, le financement public équivaut à près de 210 € par passager pour un aller-retour »
    Sources et tous les détails avec FR3 Bretagne, le Télégramme, Ouest France et autre média ► http://bit.ly/2CycOVO

    A noter :
    – La CCIT du Morbihan est le gestionnaire de l’aéroport de Lorient.
    – Il est déjà possible de s’envoler pour Paris Orly (trois vols par jour, avec Hop ! Air France), New York (via Orly, avec Hop ! et Air France), et Londres (vols saisonniers, avec Ryanair) mais depuis novembre 2017 le titulaire de la Délégation de Service Public (Hop -filiale d’Air France – procède de la même manière qu’elle l’a fait à Lannion en annulant des vols vers Orly .

    Interrogations :
    Comment un prestataire peut ne pas remplir le contrat sur lequel il s’est engagé ? Les conventions de DSP que cela soit à Lannion ou à Lorient ont elles bien étés correctement ficelées ? ► http://bit.ly/2Gq9RZI

    Alors ?
    Quel est le projet ? Quel est l’idée ?
    Est-ce la guerre des chapelles qui continue : “Je veux mon aéroport dans mon département, dans ma CCI Territoriale ?”
    Est-ce : “L’Etat va surement débloquer des budgets avec l’arrêt de NDDL Il y a des Euros à prendre au passage. Je veux une bonne part du gâteau.”

    Constat : Hélas pour les acteurs économiques et les habitants, quelle difficulté d’avoir une réflexion avec l’ensemble des acteurs et financeurs de la Région.

    Reply


Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.