Morbihan. Covoiturage : test d'avant-garde sur l'aire de Saint-Abraham

François Goulard, Président du  Conseil général du Morbihan et Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales du Groupe Orange ont signé
François Goulard, Président du Conseil général du Morbihan et Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales du Groupe Orange ont signé

A l’occasion du salon des maires qui se tient actuellement à Paris, François Goulard, Président du Conseil général du Morbihan et Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales du Groupe Orange ont signé ce mardi 25 novembre après-midi, un projet de convention d’expérimentation innovante concernant la gestion des aires de covoiturage. Cette expérience baptisée “smart vidéo” pourrait révolutionner l’usage des aires de covoiturage particulièrement utilisées dans le Morbihan.

Le Département dispose de 87 aires de covoiturage sur l’ensemble du territoire représentant environ 1 820 places de stationnement. Face au succès de ce dispositif avec une occupation moyenne à plus de 75 %, le Département a souhaité affiner sa connaissance des taux de disponibilité et des périodes d’occupation.

Les infrastructures numériques existantes, développées à travers les investissements en propre de l’opérateur Orange mais aussi des collectivités bretonnes et morbihannaises, permet la mise en place d’une solution expérimentale basée sur un dispositif de vidéo intelligente de détection automatique des mouvements de véhicule. La collecte des données se fera par liaison hertzienne à travers le réseau de 4ème génération d’Orange.
Via un site web ou une application mobile, cette expérimentation doit permettre de :

– recenser la disponibilité des aires de covoiturage

– visualiser la présence des voitures par la publication périodique d’images “anonymisées”

– informer des taux de remplissage sur différentes plages horaires de la journée

Elle permettra ainsi au département d’évaluer le taux de circulation sur les aires pour mesurer les besoins éventuels d’extension.

L’aire de covoiturage retenue pour cette expérimentation est celle de Saint-Abraham qui se trouve à proximité d’axes routiers importants, très utilisée par les automobilistes pour les déplacements domicile/travail. D’ailleurs des travaux d’extension de cette aire ont commencé fin septembre.

Le protocole signé ce jour formalise cet accord entre le Département et Orange. Il est établi pour une durée d’un an. Il permettra de vérifier si cette innovation technologique répond aux besoins des usagers.

L'aire de covoiturage de Saint-Abraham va servir de test à une opération d'avant-garde
L’aire de covoiturage de Saint-Abraham va servir de test à une opération d’avant-garde

'Morbihan. Covoiturage : test d'avant-garde sur l'aire de Saint-Abraham' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée