Saint-Marcel. CCVOL : le maquis en lumière coutera 87 600 euros

Saint Congard

Le “maquis en lumière”, c’est le nom du spectacle son et lumière que veut organiser la municipalité de Saint-Marcel au mois de juin prochain pour “maintenir une dynamique” sur le site du Musée de la Résistance. On sait que cette manifestation a connu des aléas, puisque la municipalité de Malestroit a pris ses distances il y a quelques mois, arguant du fait que le musée étant désormais confié à la CCVOL, la responsabilité de l’organisation de cette manifestation revenait à cette dernière.

Depuis, Saint-Marcel, très attachée à cette initiative a fait des pieds et des mains pour qu’elle puisse se dérouler, malgré tout. La CCVOl a décidé de lui accorder une subvention exceptionnelle de 10 000 euros, moyennant l’application d’un tarif préférentiel pour les habitants de la CCVOL. Jeudi soir, lors du conseil communautaire, le sujet a soumis au vote des délégués. Une association baptisée “Le maquis de lumière” a été créée qui portera le projet. Le budget prévisionnel est de 87 600 euros TTC, pour une fréquentation attendue de 7000 spectateurs. “Le projet se présente très, très bien”, assure Joël Leveau, le maire de Saint-Marcel. Nul doute que le spectacle sera somptueux, puisque sa conception a été confiée à un scénariste réputé. Dans son projet d’origine, Saint-Marcel prévoyait un prix d’entrée de 17 euros. “Nous l’avons ramené à 15 euros…”, indique Joël Leveau, lequel précise que l’idée est de faire de ce son et lumière une manifestation qui revienne chaque année et qui se répète pendant trois jours.

Pour la financer, Saint-Marcel bénéficie, outre d’une somme de 10 000 euros versée par la CCVOL d’une autre subvention versée par… le SIVU (pour rappel ce syndicat réunissant Saint-Marcel et Malestroit était chargé de gérer le musée jusqu’au 31 décembre 2014). Le syndicat a donc décidé juste avant sa disparition d’attribuer une subvention de 22 000 euros au son et lumière. Décision incontestable sur le plan juridique puisque prise par une instance décisionnaire, avant le bouclage de ses comptes. Par contre, dans l’assemblée, on a bien senti que certains conseillers communautaires “toussaient” un peu sur le principe, pensant peut-être que cet argent aurait été aussi bien dans la corbeille de mariée accompagnant la reprise du musée par la CCVOL. Mais, bon, rien à dire tout est parfaitement légal. Joël Leveau a par ailleurs affirmé être en mesure de rassembler au moins 30 % de subventions supplémentaires.

Et puis, ce sera un spectacle magnifique, en espérant que la météo soit de la partie. On retient donc ces dates sur nos agendas : les 12, 13 et 14 juin à Saint-Marcel.

 


'Saint-Marcel. CCVOL : le maquis en lumière coutera 87 600 euros' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée