St Congard-Theix. Amiante: Charier ouvre un nouveau casier

L’entreprise Charier va prochainement débuter l’exploitation de son nouveau casier de traitement de déchets amiantés, au sein de son Ecoterre de Theix (1).

L’Entreprise de travaux publics compte parmi ses activités, l’exploitation et la gestion de carrières de roches massives en Pays de la Loire et en Bretagne. En parallèle, Charier a développé le recyclage et le traitement des déchets inertes issus des chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics et l’accueil des gravats de déchèterie. Elle possède 13 sites, appelés « Ecoterres » qui accueillent ces déchets, dans les départements du Morbihan, Loire-Atlantique, Maine et Loire et Vendée.
Deux d’entre eux accueillent également de l’amiante lié : l’Ecoterre de Theix (56) et l’Ecoterre du Cellier (44).

Les déchets d’amiante lié à des matériaux inertes sont, par exemple, des plaques de toiture, des tuyaux, des ardoises en fibro-ciment, des bétons, ayant conservé leur intégrité.
À Theix, le casier actuellement en exploitation depuis 2007, aura atteint sa capacité maximale avant fin 2018. Les équipes Charier ont donc anticipé cette échéance et obtenu un arrêté préfectoral pour la construction d’un nouveau casier, composé de deux alvéoles. « Il y a peu de solutions de traitement d’amiante lié en Morbihan, précise Patrick Ruelland, directeur du pôle Carrières et Recyclage des Matériaux chez Charier. Il était donc nécessaire de poursuivre cette activité et d’offrir à nos clients une solution de traitement à proximité de leurs chantiers ».
L’Entreprise s’est conformée à la réglementation en vigueur depuis 2014, qui impose une imperméabilité des nouveaux casiers. « Nous avons utilisé de l’argile en provenance de notre carrière de Roga à Saint-Congard. Ces matériaux ont les qualités requises pour atteindre les exigences de perméabilité des sols nécessaires à l’étanchéité du casier ».

Concrètement, pas de changement pour les professionnels. L’accueil de leurs déchets amiantés se fait toujours dans les mêmes conditions.

(1) L’amiante mais pas seulement
L’Ecoterre de Theix est une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) autorisée par l’Arrêté Préfectoral du 4 septembre 2017. Ce site accueille également une unité de concassage mobile de déchets recyclables et une zone de négoce de produits minéraux pour les professionnels et les particuliers.
Trois salariés Charier assurent l’accueil des clients et l’exploitation du site. Chaque année, l’Ecoterre accueille en moyenne 2500 tonnes d’amiante lié, 110 000 T de déchets inertes non valorisables et 10 000 T de déchets inertes valorisables, soit 50 à 80 camions par jour.


'St Congard-Theix. Amiante: Charier ouvre un nouveau casier' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article!

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Your email address will not be published.